Que vous soyez un grand athlète ou un coureur débutant, vous en paierez toujours le prix : des douleurs musculaires. La pratique d’une activité physique est plus que bénéfique pour votre santé. Cependant, vous devez toujours faire face à certains désagréments physiques comme les douleurs musculaires.

Si vous en avez assez de ces désagréments ou si vous voulez en savoir plus sur les douleurs musculaires, jetez un coup d’œil à ces 4 conseils pour réduire les douleurs musculaires après une séance d’entraînement.

 

Que signifient les douleurs musculaires ?

Les muscles douloureux sont également connus sous le nom de douleurs musculaires à début tardif (DOMS). Il s’agit de la douleur ressentie dans les muscles plusieurs heures ou plusieurs jours après un exercice inhabituel ou intense. Les douleurs musculaires sont donc une réaction physique à un mouvement ou à des exercices que vous n’avez pas l’habitude de pratiquer.

Elle peut toucher tout le monde, même les grands athlètes, et peut être provoquée par tout nouveau mouvement physique que vous faites. Il existe cependant des conseils pour réduire les douleurs musculaires après une séance d’entraînement. 

 

Passons directement aux 4 conseils pour réduire les douleurs musculaires

 

 

Utiliser une poche de glace

La première astuce pour réduire les douleurs musculaires est d’utiliser une poche de glace.

Vous avez probablement déjà vu des athlètes professionnels porter un sac de glace sur la zone de la douleur ou sauter dans un bain de glace et de froid. C’est pour la simple raison que la glace est l’une des meilleures solutions pour réduire les muscles endoloris. La plupart d’entre eux utilisent cette méthode de manière à réduire directement leur douleur le plus rapidement possible. La glace est très efficace dans ce cas car elle diminue de manière significative l’inflammation causée par des mouvements inhabituels.

Par conséquent, si la douleur vous incommode vraiment, utilisez une poche de glace tout autour de la zone douloureuse et vous verrez peut-être de grands résultats.

 

Massage

4 conseils pour réduire les douleurs musculaires après une séance d'entraînement massage

L’un des meilleurs conseils pour réduire les douleurs musculaires est le massage. Une solution douce et légère, mais une excellente solution. Le massage permet de réduire l’inflammation pendant quelques instants et la douleur diminue progressivement. Le massage agira comme une détente, un soulagement sur votre douleur. Cependant, le seul point négatif est qu’une fois le massage terminé, les muscles endoloris reprennent immédiatement.

Si vous souhaitez disposer d’autres outils que vos mains, utilisez un bâton de massage ou un rouleau en mousse qui peut aider à réduire les muscles endoloris.

 

Étirement

Très similaire au massage, l’étirement est une excellente solution pour réduire les douleurs musculaires. Cependant, il est beaucoup plus utile et fortement recommandé de faire des étirements après une activité physique. Il préparera vos muscles à des mouvements physiques et difficiles. S’étirer est pourtant un excellent moyen de réduire les douleurs musculaires grâce à ses propriétés de soulagement.

Comme nous avons déjà abordé ce sujet dans un précédent billet, vous pouvez obtenir beaucoup plus d’informations à ce sujet.

Lire –> 7 exercices d’étirements matinaux pour vous faciliter la vie

 

Exercices

4 conseils pour réduire les douleurs musculaires après une séance d'entraînement  sport

Plus vous vous entraînez, moins vous réduisez la douleur. En effet, votre corps sera beaucoup plus préparé et habitué à faire certains mouvements. L’essentiel est de rester actif. Cependant, l’objectif n’est pas d’aggraver vos douleurs musculaires, mais de les rendre moins douloureuses. Privilégiez donc les exercices d’endurance comme la course à pied, le vélo ou la natation qui sont de bonnes pratiques contre les douleurs musculaires. 

Lire –> Les 7 bienfaits du sport pour la santé

 

 

 

Catégories : Sport

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.